Autres articles dans cette rubrique.

Recherche

Vos événements :

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à nos infos :

Votez et partagez cet article :

  • 0 vote
Accueil du site / Au rythme des saisons / Notre recette du mois / Blanquette de veau façon ferme du Vinage

recette ferme du Vinage

- Hum ! Avec sa sauce crémeuse et ses petits champignons de Paris, la blanquette de veau est un vrai régal, attirant volontiers les amateurs de terroir et de cuisine à l’ancienne. Grand classique de la cuisine bourgeoise française, la blanquette de veau peut néanmoins sembler sophistiquée et décourager les cuisiniers en herbe d’autant que la recette comporte bien des variantes et exige un temps de cuisson assez long. Qu’à cela ne tienne, Thérèse Marie Couvreur vous propose une recette simple et familiale, dans la pure tradition des plats de nos grands-mères et des menus de brasseries, l’essentiel restant l’utilisation de produits d’excellence. Pour cette cuisine généreuse, il faudra donc miser sur une viande moelleuse et des légumes frais. Alors, pourquoi ne pas essayer, surtout quand les Couvreur vous proposent de réaliser cette blanquette avec un veau de qualité issu de leur élevage… un veau nourri au lait et abattu à cinq mois. Un gage de réussite !

TEMPS DE PRÉPARATION : 30 minutes,
TEMPS DE CUISSON : 1 h 30,
DIFFICULTÉ : moyenne.

- INGRÉDIENTS pour 4 personnes :
1 kg de viande de veau (500 g de poitrine, 500 g d’épaule désossée), 500 g de champignons de Paris frais, 3 échalotes de Busnes, 1 carotte, 1 cuillère à soupe de farine, un pot de crème fraîche (20cl), 50 g de beurre, persil, sel et poivre.

- PRÉPARATION :
1. Éplucher et émincer les échalotes. Faire revenir les échalotes émincées dans le beurre. Ajouter les morceaux de viande et saupoudrer la farine lorsque le veau commence à brunir. Mouiller la viande avec de l’eau. Compléter avec la carotte grattée et coupée en rondelles. Saler, poivrer, couvrir et laisser mijoter 1 heure 30.
2. Pendant ce temps, laver et couper les champignons en morceaux.
3. Réduire le jus de cuisson de la viande et ajouter les champignons ainsi que la crème et le persil.
4. À l’apparition du premier bouillon, retirer du feu sans attendre et servir accompagné de riz.

- SUGGESTION :
Remplacer l’eau de cuisson du veau par deux verres de vin blanc pour un bouillon de blanquette plus goûteux.

- Côté cave :
Choisir un vin blanc sec du Val de Loire, un muscadet* bien frais.

Bon appétit !

ps:

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.